Oct 5, 2014 - William Hogarth , SATIRE SUR UNE FAUSSE PERSPECTIVE - 1754 Cette gravure est une illustration d’une scène absurde où chaque élément contient un paradoxe lié à une perspective impossible : le croisement des cannes à pêche, la femme à sa fenêtre allumant la pipe de l’homme sur la colline, l’enseigne de la maison derrière les arbres, … Il exprime une forme d'« exaltation nouvelle du sentiment national, l'esprit critique d'une bourgeoisie sûre d'elle-même et l'humanitarisme libéral de son temps[13]. Le père, originaire du Westmorland, fait modestement vivre sa famille de son métier de maître d'école. Le XVIII siècle est le théâtre de fortes tensions entre la Grande-Bretagne et la France ; Hogarth sera témoin de trois guerres : la guerre de Succession d'Espagne (1701 – 1714), la guerre de Succession d'Autriche (1740 – 1748) et la guerre de Sept Ans (1756 – 1763) . WILLIAM HOGARTH CRUELTY GRAVURE ART GICLEE PRINT FINE CANVAS. William Hogarth toont met zijn kwaliteiten als satiricus een bijzondere gevoeligheid voor de kracht van expressie van theater die hem nooit zal verlaten. Il s'est inspiré de la, Publication posthume par la veuve de William, Jane Hogarth, Cette estampe est le seul portrait authentique de, « Le Mariage à la mode » [notice n° 78], par Christine Ridding, dans, Lichtenberg's Commentaries on Hogarth's Engravings, Emblematical Print on the South Sea Scheme, Voir catégorie correspondante sur Commons, « William Hogarth, Marriage A-la-Mode, Plate II, etching and engraving », Sigismunda mourning over the Heart of Guiscardo, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Gravures_de_William_Hogarth&oldid=176548425, Article contenant un appel à traduction en anglais, Article contenant un appel à traduction lié à Wikidata, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Plaque commerciale de Richard Hand, The Oldest Original Chelsey Bunn Baker, Plaque commerciale d'Ellis Gamble (attribuée à Hogarth), Armes d'Ellis Gamble (attribuée à Hogarth), Plaque commerciale pour James Bartlett, marchand de drogues et d'épices (attribué à Hogarth), Épreuve d'après un pot d'ale appartenant au Club d'Acteurs de Clare Market, Armes du Comte Schauenberg-Lippe (attribué à Hogarth), Bibliothèque royale du Royaume-Uni, au château de Windsor, Plaque commerciale pour William Hardy, orfèvre, Plaque commerciale pour les sœurs de l'auteur, Mary et Ann Hogarth, Plaque pour la boutique de comestibles et articles italiens de Mrs Holt, Armes de Foundling Hospital (dessiné à la plume par Hogarth, graveur inconnu), Deux états (gravure sur planche d'argent), Scène de « la Boucle de cheveux enlevée » d', n. c. (gravure pour couvercle de tabatière), Billet de bénéfice au profit de l'acteur comique James Spiller, Plaque commerciale pour Richard Lee, marchand de tabac (attribué à Hogarth), Invitation burlesque à un enterrement (attribué à Hogarth), En-tête de lettre pour l'École de Blundell à Tiverton, Billet pour une représentation au bénéfice de l'acteur William Milward, Metropolitan Museum of Art, Musée Fitzwilliam (Cambridge), Bandeau typographique pour le London Infirmary, British Museum, Metropolitan Museum of Art, Six illustrations pour la deuxième édition du, Cinq frontispices pour la traduction par Sir, Deux illustrations pour une suite projetée sur, Frontispice pour la traduction d'Hésiode par Thomas Cooke, Deux illustrations de Molière (gravées par Gerard van der Gucht d'après des dessins de Hogarth), Deux illustrations pour la deuxième éditions de, Frontispice pour le catalogue de l'Exposition de la Société des Artistes à Spring Gardens (gravée par, Cul-de-lampe pour le catalogue de l'Exposition de la Société des Artistes à Spring Gardens (gravée par Charles Grignion), Représentation allégorique de George, Prince de Galles, en futur protecteur du Royaume. 5 van 5 sterren (218) € 30,14. Gravure, Lord Loval, naar William Hogarth € 35,00. Full text of "William Hogarth, gravures et eaux-fortes.See other formats IOC R i THE LIBRARY OF YORK U N I VERSITY Fonds Germain Bazin I M Q ^M I I II H ->!, 3 9007 0268 0304 9 Fftecd 0CT2 9 1Q34 Date Due NLR 174 LES GRANDS GRAVEURS: WILLIAM HOGARTH /////./, , yûi/////Y/f. Les gravures de William Hogarth sont l'ensemble de la production de l'artiste britannique William Hogarth (1697 - 1764) comme graveur ou comme « inventeur », c'est-à-dire comme auteur du dessin destiné à être gravé par un autre artiste. Sancho at the Feast Starved by His Physician, publication line 'Jones & Co. Temple of the Muses, Finsbury Square, London', (image appr. En 1732, William Hogarth se lance dans sa première série importante non issue de commande et qui inaugure un genre nouveau qu'il appelle le sujet moral moderne : La Carrière d'une prostituée. En 1968, Joseph Burke et Colin Caldwell établissent un nouvel ouvrage de référence sur l'œuvre gravé d'Hogarth avec Hogarth: The Complete Engravings (1968[23] ; traduit la même année en français[24]). Cet artiste des Lumières brocarde ici le plus célèbre prédicateur du Réveil, l’anglo-américain Georges Whitefield, juché tout en haut sur une chaire, vêtu d’un gilet d’Harlequin, qui prononce un texte où il est écrit «je parle comme un fou». Premier peintre anglais de naissance à être célèbre sur le continent européen, il est aussi un précurseur des philosophes, de par sa propension à octroyer à ses œuvres une lecture morale. Each print depicts a different stage in the life of the fictional Tom Nero. Ventes de gravures anciennes (avant 1800). Liste des illustrations. In winkelmand. See more ideas about 18th century, history, william hogarth. Au total, Hogarth produit plus de deux cent cinquante gravures, dessinées ou gravées[8]. Hogarth, William, 10.11.1697 - 16.10.1764, l'artiste britannique (peintre et graveur), portrait, gravure sur acier, 19e siècle, l'artiste a le droit d'auteur , de ne pas être effacé Gravure ancienne, Sarah Malcolm, gravée de l'original de William Hogarth. En 1821, J. Sharpe publie The Works of William Hogarth: Containing One Hundred and Fifty-nine Engravings[18], mais les premières listes notables des estampes de Hogarth sont celles de John Bowyer Nichols (1833[19]) et Austin Dobson (1907[20])[21]. Cependant, son activité principale consiste à illustrer des livres, réaliser des cartes de visite ou des billets ; malgré un certain succès comme illustrateur — duquel Hogarth se méfie, ne souhaitant pas devenir dépendant des libraires comme l'était son père — l'artiste admet qu'à cette époque, la gravure n'est qu'alimentaire[3]. The exasperated Peer, suspecting the fidelity of his wife, follows her in disguise to the Masquerade, and from thence traces her and her Paramour to a Bagnio; where, being informed they are retired to a bed-room, he bursts open the door, and draws his sword to attack the spoiler of his honour. 17,5 x 12,5 cm2. Reproductie door Samuel Davenport voor zijn collectie van werken van Hogarth uit 1807. Plus tard, Cook exécute une série réduite de ses gravures sur Hogarth pour l'édition des œuvres de Hogarth par Nichols et Stevens, Genuine Works of William Hogarth (1808-17)[17],[16]. His work ranges from realistic portraiture to comic strip-like series of pictures called "modern moral subjects", and he is perhaps best known for his series A Harlot's Progress, A Rake's Progress and Marriage A-la-Mode. 15 x 13 cm)sheet size appr. Schley Sur vergé 39 x 55 cm En bon état général, marges légèrement jaunies et abîmées, et bords de feuillet légèrement déchirés. Knowledge of his work is so pervasive that satirical political illustrations in this style are often referred to as "Hogarthian".safe packing, registered shipment, William Hogarth (1697-1764) - 4 engravings, Chaque semaine, découvrez plus de 65.000 objets d'exception, sélectionnés par {experts_count} experts. Hogarth: Gin Lane and Beer Street Hogarth was a prolific artist from around 1720 to the early 1760’s, and his artworks have an immense amount of detail about the everyday life of … Peu après, William Hogarth crée une nouvelle série, exclusivement de gravures : Industry and Idleness (1747, douze estampes). C'est une collection précieuse car de nombreuses gravures de Hogarth étaient d'une grande rareté et n'avaient jamais été rendues publiques[16]. Il grave des emblèmes sur des pièces d'orfèvrerie en or et argent jusqu'en 1720, des armoiries, des cartes-adresses (trade cards), petites pièces de gravure reportée sur papier épais destinées aux artisans et fournisseurs londoniens, ainsi que des ex-libris[5],[6]. Par la suite, William Hogarth ne grave plus ses sujets lui-même : il peint les tableaux, dessine les modèles pour les estampes, mais les fait graver par des artistes français, souhaitant « donner un fini parfait à ses estampes »[8]. Le jeune Hogarth est très sociable et se passionne pour la vie culturelle et exubérante de Londres, et en tire une féconde appréciation de la vitalité de la tradition populaire[3]. Il fréquente une école de dessin privée à St. Martin's Lane, mais rejette la formation formelle pour se convaincre qu'il fallait avant tout observer la vie réelle pour devenir un bon dessinateur[3]. À la suite de la répudiation définitive des Stuart, les grands propriétaires terriens tiennent le Parlement et affirment leur indépendance vis-à-vis de la monarchie[1]. Cette gravure anglaise réalisée par le fameux peintre William Hogarth en 1762 est une critique de l’enthousiasme méthodiste. Bawdy affairs Collection by Kitty Pridden. Hogarth, frustré par un travail trop cadré, appelle ces armoiries les « monstres de l'héraldique » et les spécialistes considèrent qu'il y a perdu de nombreuses années cruciales pour son développement comme artiste. Par William HOGARTH Londres, 1697 - 1764 'The Mystery of Masonry Brought to Light by the Gormagons', 1724 Eau-forte et burin, 255 x 355 mm (Paulson 55), très belle épreuve avec l'adresse de Sayer. William Hogarth a réalisé plusieurs œuvres sous formes de séries, dont les aspects réalise, contemporain et narratif ont une visée morale et éducative. Het oorspronkelijke werk was een reactie op de Gin Craze , die Londen trof in de 18e eeuw en werd bekritiseerd vanwege … Vous pouvez mettre à jour vos préférences, retirer votre consentement à tout moment, et voir une description détaillée des types de cookies que nos partenaires et nous-mêmes utilisons dans notre Politique en matière de cookies . Hogarth se lance à son compte à partir d'avril 1720, date à laquelle il édite sa propre carte de visite commerciale[a],[8]. Il aborde des sujets politiques, religieux et sociaux, tout en usant également d'« inventivité et de verve » dans de petites œuvres comme des billets de souscription pour ses gravures[8]. Adding to your cart. 16,5 x 12 cm4. 19de eeuwse staalgravure van Lord Lovat naar William Hogarth. À la suite de la répudiation définitive des Stuart, les grands propriétaires terriens tiennent le Parlementet affirment leur indépendance vis-à-vis de la monarchie . Le site des antiquaires en ligne Proantic est un site internet de vente en ligne dédié aux antiquaires professionnels. ... William Hogarth À l’époque de Hogarth, la gravure était considérée comme un genre indigne d’un véritable artiste, pas l’art, mais l’artisanat. John Trusler, 'The Works of William Hogarth' (London, 1833) - image appr. Datation : 1762 Sujet de l’image : Allégorie satirique Dispositif : Prédication Objets indexés dans l’image : Chaire / Fenêtre Nature de l’image : Gravure sur cuivre Technique utilisée : Eau-forte et taille douce Lieu de conservation : Londres, British Museum ». 1 op voorraad. Liste établie d'après le catalogue raisonné de l'œuvre gravé de William Hogarth, par Joseph Burke et Colin Caldwell ; le titre en français de chaque œuvre en est également tiré[24]. Add to cart . Columbus breaking the Egg - "A Fac Simile of Hogarth's own Engraving" - publication line 'Jones & Co. Temple of the Muses, Finsbury Square, London', image appr. William Hogarth werd geboren in Bartholomew Close in Londen als zoon van Richard Hogarth, een arme lerares Latijn en tekstboekschrijver, en Anne Gibbons. Le premier catalogue raisonné complet et sérieux sur les gravures de William Hogarth est Hogarth's Graphic Works de Ronald Paulson (2 volumes, 1965[22]) : il systématise, corrige et augmente les listes antérieures, et reproduit les estampes originales[21]. The history of Tom Jones, a foundling (1786) avec William Hogarth (1697-1764) comme Dessinateur de l'œuvre reproduite Voir plus de documents de ce genre. « donner un fini parfait à ses estampes », « exaltation nouvelle du sentiment national, l'esprit critique d'une bourgeoisie sûre d'elle-même et l'humanitarisme libéral de son temps, « l'observation générale de la nature dans un cadre plus vaste », The Works of William Hogarth: Containing One Hundred and Fifty-nine Engravings, Plaque commerciale de William Hogarth, avril 1720, 76 × 100, Cette plaque commerciale n'est pas mentionnée dans, Les deux esclaves sont inspirés du frontispice de, Burke et Caldwell expliquent que l'existence de cette carte bien la preuve que Hogarth est à son compte à cette époque-là, Considérée par Burke et Caldwell comme la première illustration de texte littéraire exécutée par Hogarth. Karikaturen gravure van een 1.840 boek van de personages van William Hogarth (Londen 1697-Chiswick 1764), Engels schilder en graveur. Thomas Cook, un graveur anglais qui a été l'élève de Simon François Ravenet, un proche de Hogarth, a copié l'œuvre gravée complet de William Hogarth, à laquelle il a consacré les années 1795-1803, et qui a été publiée en 1806 sous le titre Hogarth Restored[15]. Pourtant, les peintres d'art comique sont déconsidérés, et Hogarth ne fait pas l'unanimité parmi ses contemporains : Joshua Reynolds[14] reconnaît le travail du peintre, mais réduit son mérite au niveau des sujets qu'il a abordés : des « caractères bas et vulgaires », au contraire des peintres néerlandais, dont le compte-rendu de « l'observation générale de la nature dans un cadre plus vaste » des sujets paysans trouve grâce à ses yeux[13]. De prent is gaaf. Vous pouvez définir vos préférences en matière de cookies en utilisant les boutons ci-dessous. 4 engravings after Wiliam Hogarth:1. Œuvres des … Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Scopri (e salva) i tuoi Pin su Pinterest. SCHLEY Scènes de vie, 1735 Gravure Le serment de la fille qui tombe enceinte par William Hogarth Le baptême domestique, et Convoi funèbre des anglois par J.V. Titles at the top, below there is a four-line inscription in English on two columns and publishing indications "Publish'd wth. Nederlands: Gin Lane, een gravure van William Hogarth. Longtime member. William Hogarth, né à Londres le 10 novembre 1697 et mort à Chiswick le 26 octobre 1764, est un peintre, graveur et philanthrope anglais. Deuxième édition : 1970 ; troisième, en un seul volume : 1989, par The Print Room (Londres). William Hogarth FRSA (10 November 1697 – 26 October 1764) was an English painter, printmaker, pictorial satirist, social critic, and editorial cartoonist. Gravure - Signée dans la planche - 1768 Sheet with small margins, on laid paper, in good condition (see photos). Le succès de cette série le pousse à en créer une autre, La Carrière d'un libertin (1735, série de huit tableaux et leurs estampes respectives), qui raconte l'histoire d'un jeune héritier glissant peu à peu dans la débauche[8],[10]. Après quelques œuvres notables, comme le diptyque Beer Street et Gin Lane (1751) et la série de quatre gravures Les Quatre Étapes de la cruauté (même année) ou encore l'estampe Columbus Breaking the Egg (en) (1752) tirée pour illustrer le bon de souscription à son ouvrage L'Analyse de la beauté (1753), Hogarth réalise une dernière série de tableaux accompagnée des pendants gravés : Humours of an Election (1754-1755, quatre sujets)[8]. Il s'établit à son compte en 1720, faisant paraître quelques pièces satiriques liées à l'actualité politique, économique ou artistique (Masquerades and Operas, 1723-1724, œuvre dirigée contre William Kent et le cercle de Lord Burlington, propagateur du revival palladien). Il combine une forme d'improvisation inspirée — il mémorise son sujet mais l'exécute une fois rentré chez lui — avec une excellente culture de la tradition artistique européenne, acquise par la connaissance d'une vaste gamme de gravures de reproduction[3]. Il y évoque les destins croisés de deux apprentis filateurs : l'un est très travailleur et devient lord-maire de Londres, tandis que l'autre est fainéant et meurt pendu à Tyburn le paresseux qui finira pendu à Tyburn, célèbre pour avoir été le principal lieu des exécutions capitales des criminels anglais[8]. Vous cherchez à acheter des antiquités, Proantic propose à la vente un choix d’objets d’art, du mobilier ancien, des tableaux anciens. La dernière modification de cette page a été faite le 13 novembre 2020 à 15:17. Il décide d'ouvrir en 1703 une sorte de coffee-house réservé aux adeptes de la langue latine, mais il fait faillit… Gravure originale par William Hogarth de la série cruelty. William Hogarth est né dans le quartier de Bartholomew Close, à Londres, de Richard Hogarth, un professeur de latin et rédacteur de manuels d'enseignement, et Ann Gibbons, le couple a trois enfants, dont deux filles, Mary et Ann. ye consent of Mrs. Hogarth, by Henry Parker, at … Ainsi, l'une de ses séries les plus connues — et néanmoins l'une des moins bien reçues par ses contemporains[11] —, Marriage A-la-Mode (1745, série de six sujets), qui critique les mariages arrangés, ici entre un aristocrate désargenté et une riche héritière, est en partie exécutée par trois graveurs français déjà installés à Londres : Bernard Baron, Simon François Ravenet et Gérard Jean-Baptiste II Scotin, Hogarth se contentant de graver les têtes des personnages[12]. Le Londres artistique est, à cette époque, largement dominé par les influences étrangères : Français et Italiens s'en disputent les honneurs. L'aristocratie investit dans des propriétés rurales, laissant l'industrie et le commerce se dév… 20 x 24,5 cmAfter Hogarth From The Works Of Hogarth Published London 1833perfect condition, from private family collectionWilliam Hogarth FRSA (10 November 1697 – 26 October 1764) was an English painter, printmaker, pictorial satirist, social critic, and editorial cartoonist. These Heads were copied from the Cartoons at Hampton Court; and Mr. Walpole, speaking of Sir James Thornhill's attention to these celebrated Pictures, has the following remark; "He made copious studies of the heads, hands, and feet, and intended to publish an exact account of the whole for the use of Students; but his work never appeared." Add to Watchlist Unwatch. William Hogarth loved to depict London’s bawdy, boozy side. William Hogarth, reflet d’une Angleterre en pleine expansion économique et transformation sociale. Dans la traduction à l'anglais (Londres : Cresset Press, 1966), Innes et Gustav Herdan écrivent une introduction notable : Grand nombre des dessins originaux d'après lesquels Hogarth ou l'un de ses graveurs a exécuté des estampes. Il élève dans l'art pictural le genre de la comédie, jusqu'alors un sous-genre dans la peinture, au niveau de celui de la littérature : dans la hiérarchie des genres, les scènes populaires de genre ne sont pas parmi les mieux considérées[13]. De afbeelding is 14,5 x 10,5 cm groot en wordt geleverd in een ruim passe partout. Il développe néanmoins par lui-même des techniques peu orthodoxes, et son originalité comme artiste tient beaucoup à son pragmatisme et à son approche non conventionnelle de sa carrière[3]. En 1720, Hogarth quitte Gamble et s'installe à son compte comme graveur sur cuivre dans sa maison de Long Lane et entre à l'académie de peinture de St Martin's Lane nouvellement crée. William Hogarth naît à Londres en 1697 dans une famille modeste. Burke et Caldwell listent dans leur catalogue raisonné un total de 267 planches gravées par William Hogarth ou d'après l'un de ses dessins de son vivant[24]. His work ranges from realistic portraiture to comic strip-like series of pictures called "modern moral subjects", and he is perhaps best known for his series A Harlot's Progress, A Rake's Progress and Marriage A-la-Mode. Piva Street by William Hogarth In the time of Hogarth, the engraving was considered a genre unworthy of a real artist, not an art, but a craft. 4 engraving after William Hogarth (1697-1764) ... Gravure - Gesigneerd in de plaat - 1751 Four fine engravings on wove paper. Four Heads from the Cartoons (HD download). Satire James Gillray National Portrait Gallery Historical Images Gravure Illustrations Erotic Art Vintage Prints Political Cartoons 'Female curiosity' - National Portrait Gallery. Masquerades and Operas, Burlington Gate - "A Fac Simile of Hogarth's own Engraving" - publication line 'Jones & Co. Temple of the Muses, Finsbury Square, London', was made to illustrate the Rev. Auteur : Hogarth, William (1697-1764) Œuvre signée. 29 Pins • 415 followers. À l’époque de Hogarth, la gravure était considérée comme un genre indigne d’un véritable artiste, pas l’art, mais l’artisanat. Il devient graveur sur métal avant de fréquenter à partir de 1725 l’atelier du peintre de cour James Thornhill, dont … Commentaire : IMPORTANT ENSEMBLE D'ESTAMPES PAR ET D'APRES WILLIAM HOGARTH, PROVENANT DE LA COLLECTION DE LOUIS DE LAUNAY WILLIAM HOGARTH Londres, 1697 - 1764 Hogarth … 30-day returns. 21 juin 2017 - Explorez le tableau « William Hogarth » de Dieu Dorian, auquel 359 utilisateurs de Pinterest sont abonnés. British Museum, Metropolitan Museum of Art, Wellcome Collection, British Museum, Bibliothèque royale, château de Windsor, British Museum, Metropolitan Museum of Art, Wellcomme Collection, Eau-forte et burin (au moins trois états), British Museum, Royal Trust Collection, Royal Academy, British Museum, Metropolitan Museum of Art, Wellcome Collection, Eau-forte et burin (quatre états, dont un quatrième très différent, où l'artiste inclut davantage de bustes au-dessus des magistrats). William Hogarth est un enfant précoce artistiquement parlant, à l'âge de 16 ans, il entre en apprentissage chez le graveur sur argent Ellis Gamble à Wesminster ou il étudie pendant sept ans. Il publie déjà des pièces satiriques sur la politique, l'économie et le marché artistique de son temps, notamment Masquerades and Operas (1723-1724), qui vise William Kent et l'entourage de Lord Burlington, qui remet à la mode l'architecture palladienne[8]. Marco Ricci, un peintre vénitien qui produisait entre autres des caricatures s'inspirant de la vie artistique londonienne, reçoit de nombreuses commandes de lord Burlington et devient la coqueluche de la ville. Sans aucun doute, Ricci a beaucoup plu au jeune Hogarth[9]. William Kentridge (1955-) – Autoportrait William Kentridge (born 28 April 1955) is a South African artist best known for his prints, drawings, and animated films Mystical Meaning William Hogarth South African Artists Art For Art Sake Animation Film Gravure Creative Art Printmaking Vintage World Maps Pour échapper à la pression de son père, il entre à l'âge de quinze ans environ[3],[4] comme apprenti dans l'atelier d'Ellis Gamble, orfèvre et graveur sur métaux (actif de 1712 à 1733), membre de la Merchant Taylor's Company, sur Blue Cross Street (Leicester Fields), chez qui il semble qu'il se soit installé[3]. En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 65 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine. 19e eeuw etsen gravure/William Hogarth/industrie & nietigheid/1833-plaat 7-de inactieve ' Prentice terug van zee InterestinOldUnusual. Les tableaux originaux disparus, il ne reste que les estampes, très réalistes mêlant des personnalités connues aux quidams, et qui racontent, en six épisode, le destin d'une jeune fille arrivée de la campagne devant se prostituer[8]. Acquise par, « Arrangement probable, par un collectionneur, d'épreuves d'après un plat d'argent, autour du motif de l'ovale des Armes du Club d'acteurs de Clare Market, Burke et Caldwell estiment que l'estampe étant un billet de souscription à, Les sujets étant des tableaux d'histoire — par définition idéaux — Hogarth a supprimé la satire et les citations de Virgile et Horace, Billet d'entrée pour la vente aux enchères de dix-neuf peintures de Hogarth, Pour ces illustrations, Hogarth a semble-t-il été influencé par les, Ces deux frontispices illustrent des pièces contenues dans le premier volume des, Estampe réalisée en prévision de la publication de l'œuvre de William Huggins, Hogarth dit de cette estampe qu'il s'agit de son premier sujet original, c'est-à-dire ne faisant pas suite à une commande, Hogarth réalise et publie cette gravure juste après la sortie de, A la suite du succès de la représentation de, Burke et Caldwell qualifient cette estampe de, Burke et Caldwell qualifient cette estampe d', « encore plus exécrable que [Femme jurant qu'un digne citoyen est le père de son enfant] », Estampe réalisée peu après que William Hogarth a rencontré Sarah Malcolm, quelques jours avant son exécution, après avoir été condamnée à mort pour meurtre, Selon Burke et Caldwell, cette estampe a été gravée contre la volonté de Hogarth par un inconnu, William Hogarth choisit délibérément un style très simple et vend ces estampes 1 shilling, afin qu'elles soient accessibles par la population à qui il souhaitait transmettre son message moral, Cette estampe est le portrait-manifeste de son traité sur la Ligne de beauté (, Publié par Jane Hogarth, veuve de l'artiste, en 1781, Estampe qui n'a pas été publiée du vivant de Hogarth, Reprise de l'auto-portrait de Hogarth, pour répliquer à une attaque du révérend Charles Churchill, Testament final de Hogarth, qu'il a retouché jusqu'aux tout derniers jours de sa vie. The Four Stages of Cruelty is a series of four printed engravings. Le XVIIIe siècle est le théâtre de fortes tensions entre la Grande-Bretagne et la France ; Hogarth sera témoin de trois guerres : la guerre de Succession d'Espagne (1701 – 1714), la guerre de Succession d'Autriche (1740 – 1748) et la guerre de Sept Ans (1756 – 1763)[1]. British Museum, Metropolitan Museum of Art, Tiré à part (1726) sur grandes planches des pièces du. Marriage à-la-mode V - The Death of the Earl (HD download). Dans ce contexte, les nouveaux bourgeois sont dépensiers, ce qui crée un marché propice à l'art du graveur, également favorisé par la demande populaire de gravures d'actualité et d'estampes satiriques[2]. The item you've selected was not added to your cart. Sign in to check out Check out as guest . Southwark Fair - engraved by j. Phillibronn from the original by William Hogarth - publication line 'Jones & Co. Temple of the Muses, Finsbury Square, London', image appr. Peu adapté au système éducatif mais doté d'une perception aiguë du monde qui l'entoure, William Hogarth dessine beaucoup et rend régulièrement visite à l'atelier d'un peintre local. Hogarth débuta comme apprenti chez un orfèvre, qui lui apprit les rudiments de la gravure. 18 x 13 cm3. Het is in Art Classique - William HOGARTH et J.V. L'aristocratie investit dans des propriétés rurales, laissant l'industrie et le commerce se développer dans la capitale. William Hogarth s'inscrit dans une période d'émancipation intellectuelle en Grande-Bretagne : le pays devient un pays d'avant-garde dans les domaines de la culture et de la philosophie[2]. 4-mag-2013 - Questo Pin è stato scoperto da Moon and Serpent. Voir plus d'idées sur le thème william hogarth, thomas gainsborough, piscine de bethesda. Figure 1 - William Hogarth, The Mystery of Masonry Brought to Light by the Gormogons.Gravure, 1724; Figure 2 - Hogarth, The Sleeping Congregation.Gravure, 1736; Figure 3 - Hogarth, The Four Times of the Day - Night.Gravure, 1738